Chicago Bulls

The Waiter, a Toni Kukoč story

Récemment intronisé au Hall of Fame, excusez du peu, les Bulls de Chicago ont voulu rendre un hommage à la hauteur du talent de leur 6ème homme de luxe de l’époque du second triplé, à savoir Toni Kukoč aka “The Waiter”.

Et pourquoi “The Waiter” entends-je d’ici ? Tout simplement parce qu’il te servait des passes décisives sur un plateau.

Une manière élégante de redonner une place méritée au Croate dans l’histoire du club, qui, selon certain·e·s, aurait pu être mis un peu plus en avant dans un certain documentaire Netflix (ça ne vous rappelle un peu le cas d’un pivot australien avec One Giant Leap ?) notamment pour son Game 7 en 98 face à Indiana en finales de Conf’, ou encore pour son Game 5 de la finale face à Utah cette même année.

Tout vient à point à qui sait attendre.


Pour ne rater aucune vidéo, abonne-toi à la chaîne Youtube BasketHoops.

Pour recevoir chaque mois ces contenus directement dans ta boîte, abonne-toi à la newsletter BasketHoops.

Réalisations similaires

Finding Big Country

Mais où est passé Bryant Reeves ?

One Giant Leap

La dernière danse de Luc Longley

Aaron Gordon: Mr. 50