NBA 2K12 : Le test


Alors que cette semaine la NBA s’est enfoncée encore un peu plus dans la crise, 2K Sport revient avec sa simulation de basket annuelle. De quoi patienter pendant un lock-out qui risque bien de s’éterniser.

Les modes de jeu

Après une très belle cinématique mettant aux prises les stars actuelles et les légendes la NBA, on est tout d’abord frappé par un tout nouveau menu très ergonomique. Plus besoin de se perdre dans les différentes pages du menu pour lancer sa partie puisque que les différents modes de jeu sont disponibles sur la page principale.

En plus des modes de jeu classiques que les amateurs de NBA 2K connaissent bien (Mon Joueur, Association, Saison, Playoffs et Blacktop), de nouveaux modes assez sympas sont venus compléter la liste. Il est par exemple possible d’effectuer le mode Mon Joueur avec n’importe quel joueur NBA. Le mode Association est aussi jouable en ligne. S’il est difficile de s’en faire une idée pour le moment, le concept semble très intéressant.

NBA 2K11 avait marqué les esprits avec son fameux mode Jordan. Son successeur étend le concept et propose de disputer 15 matchs de légende et d’incarner les meilleurs joueurs de l’histoire. Vous pourrez jouer notamment avec Bill Russel, Wilt Chamberlain, Julius Erving et j’en passe !
Revivez par exemple un match entre les Lakers et les Celtics de 1964 et profitez de la retransmission télé et des règles de l’époque.
Le mode Légende est un régal pour tous les amateurs de Basket et justifie presque à lui tout seul l’achat de ce nouvel opus.

Enfin, le Mode mon joueur a été quelque peu remanié. S’il suffit désormais d’un seul match et de quelques entretiens avec les équipes intéressées avant de débuter dans la grande ligue, l’évolution du joueur semble plus ardue que dans le passé. Les points de compétences peuvent être dépensés soit dans des attributs (shoot, rebond etc…) soit dans des aptitudes telles que le fadeaway ou le Spin move. Certains moves ne sont plus innés ce qui nous offre une progression plus difficile et réaliste.
Le salaire que vous gagnez en tant que joueur peut désormais être dépensé pour acquérir des points de compétences ou  les moves des plus grandes stars de la NBA. Il est aussi possible d’organiser certains événements qui vous permettront d’améliorer votre popularité au sein de la ligue ou de votre équipe. Encore une idée intéressante qui améliore l’intérêt de ce mode de jeu.

Le Gameplay

Si d’un point de vue graphique le jeu a très peu évolué, 2K Sports a grandement modifié le gameplay, notamment en ce qui concerne le jeu intérieur et les pénétrations.
En ce qui concerne le jeu dos au panier, vous pourrez multiplier les feintes et envisager différemment l’attaque du panier.
Les pénétrations sont, elles, facilitées par la possibilité de se faufiler dans la défense.  Les joueurs ne sont plus automatiquement bloqués par la défense que l’on pourra contourner  grâce à l’ajout de nombreux mouvements. Pour maitriser ceux-ci, un camp d’entrainement très bien foutu vous permettra d’apprendre les différents moves aux cotés des légendes du jeu.

NBA 2K12 s’affirme logiquement comme la meilleure simu de basket jamais créée.
Un gameplay proche de la perfection, des modes de jeu à la pelle, la possibilité de jouer avec les plus grandes légendes de l’histoire du basket, une présentation et une musique au top (à condition de ne pas être allergique au hip hop !). NBA 2K12 propose une expérience de jeu inoubliable et vous tiendra en haleine durant toute la saison.

Allez un petit défaut tout de même !
Les rookies sont en effet absents de cette version puisqu’ils n’ont pas signé de contrats en raison du lock-out. Une absence préjudiciable qui sera sans aucun doute réparée lorsque la grève aura pris fin.

Le trailer

You may also like...

Commentaires

  1. […] plus même NBA2K a prévu le coup : on prendra notre dose de NBA en rejouant les matchs de légende sur nos consoles avec les Celtics […]