London 2012 : une France vaillante, une fin douloureuse

L’équipe de France masculine nous aura fait peur, puis nous aura fait rêver et enfin nous aura fait pleurer cette année. La France peut garder la tête haute car elle n’aura perdu que 2 matchs, face aux deux finalistes de ces JO 2012 : les USA pour leur premier match et l’Espagne en quarts.

En s’imposant face à l’Argentine et la Lituanie, la France a montré qu’elle était une grande nation de Basket, tout en évitant les pièges Tunisiens et Nigérians. Mais les calculs espagnols et un dernier quart temps désastreux auront eu raison de nos espoirs de médaille.

Alors oui on peut avoir des regrets : une prépa difficile, un TP amoindri, l’absence de Jooks, les Espagnols qui nous l’ont fait à l’envers. Mais nos Bleus peuvent être fiers de leur campagne londonienne, même si la frustration aura un peu tâché leurs dernières minutes sur le parquet Olympique. Mais qui peut blâmer Ronny, Flo ou Nico ? Ces espagnols méritaient bien de se faire bousculer, car cette défaite gardera tout de même à un sérieux goût d’injustice.

Mais arrêtons de se morfondre et regardons devant nous. La France a désormais une mission : battre l’Espagne aux championnats d’Europe 2013 et décrocher une belle médaille d’or, après l’argent de 2011.

Et reste maintenant à l’équipe féminine de nous remonter le moral et nous faire encore un peu plus rêver avec cette finale Olympique face aux USA.

Allez les Bleues !!

You may also like...

Commentaires

  1. […] face aux… espagnols. Après cette défaite, si proche de la médaille d’or en 2011, puis la défaite en quart aux J.O 2012, la domination espagnole ne pouvait plus durer. Pas lorsqu’on a Tony Parker, pas lorsque […]