Atlantic Division : Les prédictions de NostradamHoops

Boston a tranquillement régné sur la division Atlantique lors des 5 dernières années sans jamais être inquiété par ses rivaux. Mais durant l’été, cette division est peut être celle qui s’est la plus renforcée. 4 de ces 5 équipes sont de sérieux prétendants aux Playoffs, et même au haut du tableau.

1 – Boston Celtics

Boston n’a plus le même effectif à rallonge qu’il y a quelques années, Ray Allen est parti, le poste 5 est quasi désert (la plupart des big men sont en réalité des ailiers forts), mais les hommes de Doc Rivers ont toujours eu le statut de prétendant au titre, même quand on les a enterré avant l’heure.

Jason Terry, Courtney Lee et Jared Sullinger sont les 3 nouvelles pièces du puzzle. Jeff Green est le réel facteur X, la clé qui peut faire basculer la saison des C’s, et plutôt dans le bon sens vu ce qu’il nous a pondu lors des 2 matchs de présaison en Europe de Boston.

5 majeur : K.Garnett – B.Bass – P.Pierce – C.Lee – R.Rondo

Banc : D.Milicic – J.Sullinger – J.Green – J.Terry – A.Bradley + C.Wilcox, F.Melo

NostradamHoops : 55 victoires ou plus

2 – New-York Knicks

New-York a enfin de sérieux arguments à faire valoir, de vraies superstars, un vrai banc, des vétérans gavés d’expérience… mais aussi de gros égos qu’il va falloir réussir à faire cohabiter. Et tout le monde s’accorde à dire que Melo devrait encore franchir un cap après son été londonien.

Reste à savoir si le backcourt Smith-Felton peut tenir la route toute la saison et si les vieux briscards (Camby, Kidd, Thomas) vont réussir à éviter les blessures.

5 majeur : T.Chandler – A.Stoudemire – C.Anthony – J.R Smith – R.Felton

Banc : M.Camby – K.Thomas – R.Brewer – I.Shumpert – J.Kidd + P.Prigioni, S.Novak

NostradamHoops : 50-55 victoires

3 – Brooklyn Nets

Brooklyn a la hype. Si toi aussi tu veux avoir le pur swag il te faut la casquette ou le hoodie de Brooklyn. Jay-Z, Beyonce et les Russes, ça c’est la classe. Du coup les Nets next-gen se devaient de construire un effectif avec un minimum de gueule.

Certes pas de D-12 au final, mais 4 All-Stars dans le 5 majeur (Lopez, Wallace, Johnson et D-Will). Des guerriers dans la raquette (Humphries et Evans). Et si Brook Lopez évite les blessures, les Nets peuvent faire une belle saison et ravir les nouveaux fans qui ont soit de victoires et de Playoffs.

5 majeur : B.Lopez – K.Humphries – G.Wallace – J.Johnson – D.Williams

Banc : A.Blatche – R.Evans – J.Childress – M.Brooks – C.J Watson + K.Bogans, J.Stackhouse

NostradamHoops : 40-45 victoires

4 – Philadelphia 76ers

Philly a pris la lourde décision de changer de franchise player. Exit Iguodala et sa médaille olympique, Hello Bynum et sa mauvaise réputation. Il faut dire que des pivots comme Bynum, on n’en voit pas tous les jours. Mais la seule question de l’année pour Philly est la suivante : Bibendum Bynum peut-il réellement être un leader ? Car lorsqu’on évolue aux côtés de Kobe et Pau, la défense n’est pas la même que lorsqu’on est l’option n°1.

Le poste 5 de Philly est plus que renforcé mais le départ de Brand laisse un vide au poste 4. Thaddeus Young devrait assurer l’intérim, malgré qu’il soit plus un 3 qu’un 4. Le reste de l’équipe est certes jeune et talentueux, mais plutôt moyen. Le backcourt Holiday-Richardson est solide, les Nick Young et Dorell Wright apporteront de loyaux services mais ne changeront pas la destinée de cette équipe.

Le facteur X pourrait être Evan Turner, s’il peut devenir la star que son statut de n°2 de la draft laissait présager.

5 majeur : A.Bynum – T.Young – E.Turner – J.Richardson – J.Holiday

Banc : S.Hawes – L.Allen – D.Wright – N.Young – R.Ivey + K.Brown

NostradamHoops : 40-45 victoires

5 – Toronto Raptors

Cela doit vraiment être difficile d’être un fan des Raptors. On voulait Steve Nash, on a (re-)eu Jamal Magloire. Calderon voulait partir mais personne n’a voulu l’accueillir. Pourtant c’est bien Kyle Lowry qui va reprendre les rênes de l’équipe. Bargnani ne sera jamais la superstar espérée. A voir si Valanciunas peut le devenir, mais une nouvelle blessure va venir gâcher le début de sa saison. On attend toujours l’explosion de DeRozan, et l’arrivée de Fields pourrait insuffler un peu de leadership à l’équipe canadienne.

Au final si tout le monde joue ensemble, le 5 majeur est plutôt intéressant et le banc a quelques arguments. Si seulement les Raptors pouvaient jouer l’Euroleague…

5 majeur : J.Valanciunas – A.Bargnani – L.Fields – D.DeRozan – K.Lowry

Banc : A.Gray – E.Davis – A.Johnson – L.Kleiza – J.Calderon + Q.Acy, J.Lucas

NostradamHoops : 25-30 victoires

You may also like...